Soutien-gorge et culotte : comment choisir ses sous-vêtements pour un effet gainant ?

Publié le : 20 octobre 20204 mins de lecture

Contrairement à ce que certaines personnes pensent, la lingerie n’est certainement plus un sujet tabou. En revanche, celle-ci est vraiment d’actualité. Ces derniers temps, la lingerie en gaine est devenue l’alliée de toutes les femmes et s’avère l’élément incontournable des garde-robes. En effet, les sous-vêtements gainants permettent de sculpter facilement la silhouette tout en garantissant un bon maintien. Étant donné que plusieurs offres inondent le marché d’aujourd’hui, en choisir un est loin d’être un jeu d’enfant. Voici quelques critères pour bien choisir ses sous-vêtements à effet gainant.

Soutien-gorge et culotte : quel sous-vêtement adopter pour un effet gainant ?

Lorsque vous passez au rayon du shapewear, vous trouverez sûrement un grand nombre de produits différents dont les sous-vêtements gainants. D’ailleurs, trouver le modèle adapté à ses besoins n’est certainement pas une mince affaire. De prime abord, le choix doit se tourner vers un modèle convenable selon la zone du corps que vous voulez affiner. Qui plus est, si vous pensez recouvrir vos cuisses et votre ventre, vous pouvez miser sur un panty gainant. Ce dernier permet d’obtenir un ventre plat ainsi que des cuisses parfaitement lisses. Par ailleurs, si vous souhaitez bénéficier d’un effet gainant global, vous pouvez portez sans problème un panty gainant taille haute. En plus d’améliorer la sculpture de votre ventre et de vos cuisses, celui-ci permet également de redessiner les hanches tout en effaçant les poignées d’amour et en relevant les fesses à partir d’une fonction « push up ». Si vous tenez à faire disparaître le ventre replet, mettez vous à l’aise avec la culotte gainante. Pour gommer les bourrelets du ventre et des hanches, une culotte gainante taille haute fera sûrement l’affaire.

Comment choisir la matière de vos sous-vêtements ?

Il faut noter que les sous-vêtements gainants se décline désormais en différents matériaux. Parmi eux, il existe le coton qui se présente comme étant le tissu le plus courant et le plus plébiscité. Été comme hiver, ce tissu reste facile à entretenir. A part cela, on distingue également le polyester, l’élasthanne et le polyamide. Pour un effet gagnant, il est fortement conseillé de privilégier une gaine sans couture apparente. Pour éviter l’effet roulant, préférez une gaine équipée de bandes en silicone ou de bretelles.

Qu’en est-il de la taille?

Il s’agit sans aucun doute du critère le plus important dans le choix de sous-vêtements gainants. En effet, il convient de choisir la taille idéale afin d’éviter l’effet amincissant. De préférence, bannissez tout de suite la lingerie de petite taille comme celle que vous adoptez d’habitude. Cela permet d’éviter les plis et les bourrelets. Si vous prenez une taille plus grande, cela risque de rouler facilement tout en créant des reliefs qui paraissaient disgracieux.

Comment déterminer sa morphologie ?
Comment adapter son décolleté en fonction du volume de sa poitrine ?

Plan du site